Après la rencontre passionnée des Tentative(S) de Résistance(S) avec le public et les professionnels, Marie-Do Fréval, animée par la même urgence à écrire le monde et sa folie se remet en jeu avec Tentative(S) d’Utopie Vitale. Elle a la langue bien pendue, toujours aussi « crue et urgente » et met en jeu tour à tour 4 figures tentant de sortir de l’effroi mental et de l’impasse de l’engagement ambiant : Rosa la rouge, inspirée de Rosa Luxemburg, qui sort de sa tombe, la Vieille des Tentative(S) de Résistance(S) qui revient et s’adresse au Président de la République, le bébé Triso-Miné qui pousse ses premiers cris et Utopia qui, du fond de son désarroi, construit l'utopie, en serrant une pâte dans le creux de sa main.

En résonance avec les excès du pouvoir et de la virilité, il y a urgence à prendre à bras le corps la violence, la sexualité nécessaire, le jeu du bâton, le pouvoir masculin dévastateur et autre perversion du monde. Paillarde(S) est un triptyque qui fait se succéder 3 opus chacun révélant un état de la virilité.

Cette création est conçue pour jouer et déjouer les espaces de la pénétration symbolique entre la rue / la salle et la salle / la rue. Chaque opus peut être joué séparément

Contacts :
Production / Aurore de Saint Fraud - 06 79 93 74 58
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
diffusion / Marie-Stéphane Cattaneo - 06 67 49 73 59
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Télécharger le dossier de diffusion

Cachou, Filou et Malou

Les clowns Cachou, Filou et Malou ont été inventés pour la Rue(S) libre(S) 12, sur un coup de tête.
Depuis ils voyagent à travers la ville et dérangent l'ordre en place. Ce sont des clowns d'intervention qui veulent se mêler du monde. Au tout début, ils se sont inspirés du Crépuscule des clochards de Raymond Federman. Depuis ils sont devenus chanteurs et poètes. Il leur en reste un air naif à la Beckett.

Mille questions nous taraudent comme « Qui suis-je ?
Mon image m’appartient-elle ?
Est-elle plus importante que moi ?
Y-a-t-il assez de place ici pour mon ego ?
La mode du Selfie envahit nos habitudes et nous donnent à vivre et à voir un autre moi, sans cesse répété sans cesse renouvelé.

La Compagnie Bouche à Bouche - association loi 1901 - 2/4 rue du général Humbert - 75014 Paris - 01 45 39 55 38 - contact@cieboucheabouche.com
Tous les contacts